La Banque d’Angleterre remonte son taux directeur à 1%, son plus haut niveau depuis 13 ans, en s’attendant à une récession en 2023

© stock.adobe.com

Publié le

En attendant la récession de 2023...

La Banque d’Angleterre (BoE) a relevé son taux directeur à 1% malgré le risque de récession. Il s’agit du plus haut niveau depuis 2009. Une remontée de taux nécessaire afin de contrer l’inflation qui pourrait atteindre plus de 10% cette année, tout en avertissant que l’économie britannique pourrait tomber en récession.

A lire aussi : Hausses des taux d’intérêt directeurs des banques centrales (France (BCE), Angleterre, USA, Japon, Chine, Brésil, etc.)

Six des neuf membres du Comité (MPC) se sont prononcés en faveur de cette hausse de taux d’un quart de point, Catherine Mann, Jonathan Haskel et Michael Saunders ayant voté pour une hausse de 50 points de base, à 1,25%.

Anciens TauxNouveaux taux Dates Variations en %HAUSSES DES TAUX D’INTéRêT DIRECTEURS DES BANQUES CENTRALES (FRANCE (BCE), ANGLETERRE, USA, JAPON, CHINE, BRéSIL, ETC.) BANQUE D ANGLETERRE (BOE) 0.750 %1.000 %05/05/2022 Hausse de 33,33% BANQUE D ANGLETERRE (BOE) 0.250 %0.500 %03/02/2022 Hausse de 100,00%

La plupart des membres de la banque centrale britannique estime qu’"un certain degré de resserrement supplémentaire de la politique monétaire pourrait encore être approprié dans les mois à venir", a annoncé la BoE, abandonnant dans son communiqué le mot "modeste" pour décrire l’ampleur des hausses de taux à venir.
Inflation record attendue

La BoE prévoit que le taux d’inflation au Royaume-Uni atteindra un pic après ceux des autres grandes économies en raison du plafonnement des prix de l’énergie pour les ménages, qui a vu les tarifs augmenter de 54% en avril et qui, selon la banque centrale, augmenteront encore de 40% en octobre. L’institution a maintenu sa prévision de croissance pour cette année à 3,75% mais elle s’attend désormais à une contraction de l’économie de 0,25% en 2023, contre une expansion de 1,25% auparavant. Elle également revu en baisse sa prévision de croissance pour 2024, à 0,25% contre 1,0%.

Taux d’intérêt : hausse du taux directeur de la FED de 50 points de base, une première depuis 22 ansTaux directeurs de la FED (c) FranceTransactions.com/stock.adobe.comLe taux d’intérêt principal de la FED a été revu à la hausse ce jour de 0,50%, une première depuis 22 ans. La lutte contre l’hyperinflation américaine est en marche.

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Société Générale : Frédéric Oudéa, dernier survivant de l’affaire Kerviel, quittera son poste en 2023

Sans réelle surprise, dernier dirigeant survivant de la crise financière et de l’affaire Kerviel, Frédéric Oudéa a annoncé à l’Assemblée Générale sa (...)

BPCE : des résultats au premier trimestre 2022 en forte hausse, à 785 millions d’euros (+43,1% versus T1-21)

Excellent premier trimestre 2022 pour le groupe BPCE. Les bénéfices sont en hausse de 43.1% par rapport au même trimestre (...)

Parts sociales de banques : augmentation de capital de la BRED, souscription jusqu’au 30 juillet 2022

La BRED procède à une augmentation de capital en numéraire de près de 176 millions d’euros du 4 mai au 30 juillet 2022.

Pass Jeune de la Banque Postale : une plateforme de 10 services extra-bancaires gratuits (Yapuka, Wizbii money, etc.) destinés aux 18 - 29 ans

La Banque Postale lance le Pass Jeune, une plateforme digitale de 10 services extra-bancaires gratuits destinés aux jeunes de 18 à 29 ans. C’est (...)

Pouvoir d’achat : Vivid augmente son niveau de cashback de 0.2% à 0.5% pour ses clients équipés de l’offre gratuite Vivid Standard

Vivid propose un cashback pour tous les paiements effectués avec la carte bancaire Vivid. Le taux de cashback passe de 0.2% à 0.5%, indication (...)

La fintech française Cashbee procède à une levée de fonds de 5,5 millions d’euros

Cashbee lève 5,5 millions d’euros auprès de ses actionnaires historiques de la société et avec l’entrée au capital de plusieurs investisseurs (...)