Groupe BPCE : bénéfices de 1,329 milliard au deuxième trimestre 2022, Caisse d’Epargne (+5.5%), Banque Populaire (+3.8%)

© stock.adobe.com

Publié le

Groupe BPCE

Au T2-22, le Groupe BPCE enregistre une croissance de 3,6% de son produit net bancaire à 6 569 millions d’euros, grâce aux

solides performances commerciales dans tous les métiers, à l’exception de la Gestion d’actifs et de fortune affectée par un contexte de marché défavorable.

Résultats des banques au 2ième trimestre 2022

Résultats des banques 2ième trimestre 2022

Réseaux bancairesRésultats T2 2022 avant impôt (M €)Résultats T2 2021 avant impôt (M €)Évolution 2022 versus 2021 (T2)

Banque Populaire
545
524
+3.80%

BNP Paribas
3177
2911
+9.14%

Crédit Agricole SA (CASA)
1976
1968
+0.40%

Caisse d’Epargne
597
564
+5.50%

Société Générale
- 1480
1440
NS

Oney Banque
26
21
+15.90%

La liste des réseaux bancaires est affichée par ordre alphabétique. Source chiffrée : publication des banques.
Groupes bancaires
Groupes bancairesRésultats T2 2022 avant impôt (M €)Résultats T2 2021 avant impôt (M €)Évolution 2022 versus 2021 (T2)

BPCE
1329
1308
+1.06%

Crédit Agricole Groupe (CASA + 39 banques régionales)
2769
2769
0.00%

Crédit Mutuelle Alliance Fédérale (*)
2100
2053
+2.20%

(*) Résultats du 1er semestre 2022. Crédit Mutuel Alliance Fédérale a intégré le Crédit Mutuel Nord Europe en janvier dernier, Crédit Mutuel Investment Managers et CIC private debt.

Le pôle Banque de proximité et Assurance affiche une hausse de 4,6% de ses revenus au T2-22 à 4 630 millions d’euros.

Le pôle Global Financial Services, qui inclut les activités Gestion d’actifs et de fortune et la Banque de Grande Clientèle, enregistre des revenus de 1 769 millions d’euros au T2-22 en hausse de 0,4%. Les frais de gestion sont globalement bien maîtrisés au T2-22 avec une augmentation de 2,4% à 4 250 millions d’euros. Grâce à l’effet de ciseaux positif, le coefficient d’exploitation hors éléments exceptionnels et hors contribution au FRU1 s’établit à 63,9% au T2-22, en baisse de 0,5pp. Le résultat brut d’exploitation ressort en hausse au T2-22 à 2 319 millions d’euros, soit + 6,0%.
Forte hausse du coût du risque

Le coût du risque du Groupe BPCE est en augmentation de 37,9% au T2-22 à 457 millions d’euros, par rapport à un niveau

particulièrement bas de coût du risque au T2-21. La politique de provisionnement demeure prudente. Pour le Groupe BPCE, le montant du provisionnement des encours sains classés en statut 1 (« Stage 1 ») ou en statut 2 (« Stage 2 »)

s’élève à 199 millions d’euros au T2-22 vs - 14 millions d’euros au T2-21. Celui des encours dont le risque est avéré, en statut 3

(« Stage 3 »), atteint 259 millions d’euros au T2-22 vs 345 millions d’euros au T2-21 : c’est le niveau le plus bas de coût du risque trimestriel en statut 3 depuis début 2020.

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Orange Bank reste dans le rouge en 2021, nouvelles pertes de 166 millions d’euros, le passage dans le vert attendu pour 2024

Comme attendu, les pertes financières d’Orange Bank ont été réduites sensiblement en 2021, toutefois le cumul des pertes financières depuis 4 ans (...)

Société Générale, offre de bienvenue : jusqu’à 140€ offerts pour l’ouverture de votre compte courant à saisir avant le mardi 16 août 2022

Offre de bienvenue, réservée aux nouveaux clients de la Société Générale : jusqu’à 140 € offerts pour toute 1ère ouverture d’un compte courant effectué en (...)

Crédit immobilier : les taux ont grimpé de 10% en moyenne (soit 16 points de base) en un seul mois, le seuil des 2% avec assurance largement enfoncé

Les taux des crédits immobiliers continuent de grimper. Selon les différents courtiers, les banques appliquent des hausses de taux de l’ordre de (...)

Crédit Mutuel Alliance Fédérale : bénéfices nets sur leur niveau historique au premier semestre 2022 à 2,1 milliards

Crédit Mutuel Alliance Fédérale a publié ses résultats pour le premier semestre 2022. Le groupe bancaire réalise des bénéfices records, sur fond de (...)

Le Crédit Coopératif porte haut l’engagement des Jeux Paralympiques de Paris 2024

Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 : Le Crédit Coopératif porte haut l’engagement des Jeux Paralympiques avec ses cartes de paiement (...)

Les banques européennes n’évaluent toujours pas correctement les risques climatiques selon la BCE

Le test de résistance prudentiel de la BCE révèle que les banques doivent se concentrer davantage sur les risques liés au (...)