FTX : 477 millions de dollars piratés avant la sécurisation des dépôts restants

© stock.adobe.com

Publié le

Cryptos : juste un cauchemar ?

S’il le fallait, cela montre combien ce secteur n’est pas prêt pour assoir une quelque conque crédibilité. Après avoir déposé le bilan selon la loi chapitre 11 des faillites aux Etats-Unis, la plateforme crypto a été victime d’un piratage massif vendredi soir. Suite à ces nouvelles, le FTT/USD a de nouveau plongé.

Following the Chapter 11 bankruptcy filings - FTX US and FTX [dot] com initiated precautionary steps to move all digital assets to cold storage. Process was expedited this evening - to mitigate damage upon observing unauthorized transactions.

— Ryne Miller (@_Ryne_Miller) November 12, 2022

Plus de 400 millions de dollars auraient été dérobés des portefeuilles de crypto-monnaies de FTX. La société a ensuite rapidement confirmé le piratage via son canal Telegram officiel qu’il, enjoignant des utilisateurs de ne pas installer de nouvelles mises à niveau et de supprimer toutes les applications FTX.

"FTX a été piraté. Les apps FTX sont des logiciels malveillants. Supprimez-les. Le chat est ouvert. N’allez pas sur le site FTX car il pourrait télécharger des chevaux de Troie", a écrit un administrateur de compte dans le chat Telegram de FTX Support. Le message a été épinglé par principal conseiller juridique de FTX, Ryne Miller. Quelques heures plus tard, Miller a révélé dans un tweet que FTX US et FTX.com avaient déplacé tous leurs actifs numériques vers un portefeuille froid (non connecté à Internet) en raison soupçons de piratage : "Le processus a été accéléré ce soir - pour atténuer les dommages suite à l’observation de transactions non autorisées", a-t-il déclaré.

Selon les données blockchain analysées par diverses sociétés spécialisées, des jetons Ethereum ainsi que des jetons Solana et Binance Smart Chain ont quitté les portefeuilles officiels de FTX et se sont déplacés vers des plateformes d’échange crypto décentralisées comme 1inch. Les chiffres de la société d’analyse Nansen, basée à Singapour, publiés cette nuit, montrent des sorties nettes de plus de 2 milliards de dollars de FTX et de sa branche américaine au cours des sept derniers jours, dont 659 millions de dollars dans les 24 heures précédentes. Elliptic a constaté que 663 millions de dollars en divers jetons ont été drainés des portefeuilles de FTX, dont 477 millions de dollars dans le cadre du vol présumé. Le reste aurait été déplacé dans un stockage sécurisé par FTX.

Votre avis

Une remarque, un témoignage, une question ?

À lire également

Cagnottes LYDIA : un bilan à son 7ième anniversaire, des chiffres surprenant !

À l’occasion du 7ième anniversaire des cagnottes LYDIA, la fintech publie des statistiques pour le moins étonnantes sur l’utilisation de cette (...)

Fermeture d’ING France : les comptes-titres et PEA encore ouverts seront transférés chez Bourse Direct et non Boursorama

La fermeture de la banque en ligne ING en France est source décidemment de nombreux rebondissements. Alors que les comptes courants et une partie (...)

Comparatif des bénéfices des banques T3 2022

Les banques ont publiées leurs résultats pour T3 2022. La remontée des taux d’intérêt n’est pas le principal vecteur de progression de leurs bénéfices, (...)

Parrainage Boursorama : Jusqu’à 220 euros offerts au filleul, à saisir avant le lundi 14 novembre 2022 à 17 heures !

Via l’offre de parrainage, bénéficiez d’une offre de bienvenue imbattable chez Boursorama banque : jusqu’à 220 euros pour la souscription de votre (...)

Pas de crise de confiance des Français envers leurs banques, 68% restent confiants : cela laisse tout de même 32% qui ne le sont pas...

La défiance des Français vis à vis de leurs banques est un terreau fertile pour les prédicateurs et autres devins annonciateurs de crises majeures à (...)

Financement des travaux de rénovations énergétiques des copropriétés : la Caisse d’Epargne, rare banque se positionnant sur ce secteur

A l’occasion du Salon de la Copropriété, qui se tiendra les 8 & 9 novembre 2022 à la Porte de Versailles, la Caisse d’Epargne Ile-de-France (...)