Budget : 50% des Français en difficulté avec les fins de mois, le crédit à la consommation à la rescousse

Budget : 50% des Français en difficulté avec les fins de mois, le crédit à la consommation à la rescousse

Avec un budget moyen de 2.650€ en 2018, la moitié des foyers Français éprouvent des difficultés à boucler les fins de mois. Le crédit devient alors un moyen de gérer au mieux les besoins de liquidités. 30% des Français sont dans ce cas. Au travers des résultats de la dernière vague de son enquête propriétaire, l’Access Panel, BNP Paribas Personal Finance décrypte l’évolution de la gestion budgétaire des Français sur les 6 dernières années. L’étude apporte un éclairage sur la manière dont le crédit à la consommation va de pair avec l’épargne pour piloter une consommation évolutive et sous contrainte.

Le pilotage budgétaire des Français au quotidien

Le recours constant aux facilités de trésorerie témoigne d’un besoin de souplesse au quotidien. Si le recours au découvert n’engage pas à une gestion active, le recours au crédit renouvelable propose un cadre propice au pilotage budgétaire.

La moitié des foyers Français ne se sent pas à l’aise avec ses revenus.

Avec l’évolution de charges plus ou moins contraintes (loyers, impôts, carburant …) l’équilibre financier des ménages se fragilise. Quand la moitié des Français ne se sent pas à l’aise avec ses revenus depuis 6 ans, la marge de ceux qui se sentent tout à fait à l’aise augmente légèrement (4,2% en 2018 contre 3,5% en 2012).

Pourtant, en 2018, le revenu moyen déclaré par les ménages est de 2615 €. Depuis 2012, et au regard de l’inflation, ce revenu a progressé. Son évolution de + 6,7% sur la période reste positive et a augmenté linéairement.

Cependant, l’évolution des charges contraintes est significative depuis 2012 passant respectivement de 59% à 61% du revenu des ménages. Cet écart est plus net lorsqu’il est rapporté au niveau de salaire. Alors que la population la plus défavorisée (3000 € par mois) avec + 5 points pour atteindre 30,7% de foyers en 2018. Les revenus les plus faibles (

Jean-Marie Bellafiore, administrateur directeur général délégué et directeur général France « BNP Paribas Personal Finance accompagne ses clients dans la réalisation de leurs projets depuis plus de soixante ans et permet l’accès à une consommation plus durable et responsable dans le cadre d’une gestion budgétaire avisée ».

Cécile Gauffriau, directrice de l’Echangeur by BNP Paribas Personal Finance «  La progression des charges contraintes et de ce que l’on nomme les « moments de vie » représente un défi pour la gestion budgétaire des Français au quotidien. Elle est le symptôme d’une évolution de la société (augmentation de l’espérance de vie, transformation de la composition des foyers, nouveaux modes de consommation). Cette évolution invite à innover en matière d’accompagnement et de proposition de services, a fortiori sur des services financiers comme le crédit ou l’épargne. »

Barbara Blanc, directrice produits, services et marché, Marketing France « On le voit, les foyers ont besoin de pouvoir piloter davantage leur budget et d’être accompagnés dans leur consommation au quotidien. Moins subi qu’un découvert, le crédit renouvelable, et la carte qui peut y être associée, sont des services répondant aux besoins des consommateurs dès lors qu’ils leur offrent de la simplicité, de la transparence, de l’universalité et des fonctionnalités de gestion simples. C’est la philosophie de Cpay nos nouvelles solutions de paiement pour les vies d’aujourd’hui. »

Access Panel 2018 : 11 000 foyers interrogés en janvier/février 2018 par voie postale par TNS Sofres exclusivement pour l’Echangeur by BNP Paribas Personal Finance.


Publié le mardi 20 novembre 2018, par FranceTransactions.com

Budget : 50% des Français en difficulté avec les fins de mois, le crédit à la consommation à la rescousseBudget : 50% des Français en difficulté avec les fins de mois, le crédit à la consommation à la rescousse : Articles à lire également

Orange Bank / Mars 2019 : taux du livret épargne en baisse à 0.50% et nouvelle carte bancaire payante
10 janvier 2019

Le printemps 2019 s’annonce-t-il Orange ? L’offre bancaire tant redoutée par les acteurs historiques du marché peine à faire ses preuves. La concurrence est rude, entre banques en ligne et néobanques. Comme tous les acteurs du marché, après le gratuit sous conditions, Orange Bank passe au payant, une nouvelle offre de CB à moins de 8 euros par mois (7.99€ exactement), soit proche de 96€ par an !


N26 : nouvelle levée de fonds de 300 millions de dollars, pour une course à la croissance aux USA
10 janvier 2019

La néobanque N26 annonce avoir conquis déjà 600.000 clients en France, alors qu’Orange Bank peine à passer à la vitesse supérieure. La progression de N26 fait pour le moins des envieux. Afin de financer sa croissance et son développement aux USA, la banque mobile a réalisé une nouvelle levée de fonds la 4e (série D) de 300 millions de dollars. Le total des levées de fonds passe à 510 millions de dollars depuis 2015.


Frais bancaires : les clients Fortuneo ont payé 10.54€ de frais en moyenne en 2018
8 janvier 2019

Chaque début d’année le sujet des frais bancaires fait la une, pour une bonne et simple raison. Les banques sont tenues, une fois par an, d’adresser à leur client une facture récapitulative de l’ensemble des frais bancaires réglés l’année précédente. D’où cet engouement en début d’année pour la recherche de banques moins chères, à la lecture de la facture de l’année précédente... Chez Fortuneo, les clients ne semblent pas avoir besoin d’effectuer de recherches.


Livret A : la CLCV plaide pour changer la méthode de calcul du taux
3 janvier 2019

L’association de défense des consommateurs CLCV a appelé jeudi les autorités à modifier la méthode de calcul du taux du Livret A, estimant que l’accélération de la hausse des prix entraînait une dévalorisation historique de l’épargne des ménages.


Banque : un coup d’avance avec Fortuneo ?
27 décembre 2018

Fortuneo, accompagnée par sa nouvelle agence Rosbeef !, déploie une nouvelle campagne de communication en TV, VOL, digital et social à partir du 26 décembre pour renforcer son image de banque innovante qui facilite notre quotidien.


Nouvelle application mobile Monabanq, encore plus simple mais surtout dotée de nouveaux services utiles !
21 décembre 2018

La nouvelle application Monabanq surfe sur la tendance actuelle, celle des applications mobiles développées par les néobanques : une navigation simplissime et richement dotée de services réellement utiles : géolocalisation des distributeurs CIC, modification du plafond de la carte bancaire en temps réel, gestion budgétaire...


Livret A : la collecte redémarre de façon surprenante en novembre
21 décembre 2018

La collecte sur le Livret A a redémarré en novembre après deux mois successifs de recul en septembre et en octobre, selon des données publiées vendredi par la Caisse des dépôts. Son rendement réel, net d’inflation, reste largement négatif, à -1.15%, mais faute de mieux, les Français placent ainsi leur épargne de précaution.


Livret A : la collecte redémarre en novembre
21 décembre 2018

La collecte sur le Livret A a redémarré en novembre après deux mois successifs de recul en septembre et en octobre, selon des données publiées vendredi par la Caisse des dépôts.


Crédit consommation : Lydia propose à ses utilisateurs un prêt immédiat, en 1 minute chrono, de 100 à 1.000€
19 décembre 2018

Obtenir un crédit à la consommation, en moins d’une minute chrono, impossible ? Détrompez-vous, Lydia, la fintech française a relevé le défi, en s’associant à un acteur majeur du marche, Banque Casino.


Professionnels de la finance : l’ORIAS baisse ses frais d’inscription de 5€ en 2019
19 décembre 2018

L’ORIAS est l’organisme enregistrant tous les intermédiaires en assurance, banque et finance en France. À compter du 1er janvier 2019, les frais annuels et obligatoires d’inscription et de renouvellement baissent de 5 euros, passant ainsi de 30 euros à 25 euros.