Banques : une hausse des frais bancaires modérée en 2020

Banques : une hausse des frais bancaires modérée en 2020

L’on pouvait craindre que les banques ne rattrapent le blocage des frais bancaires imposé en 2019, à la suite du mouvement des gilets jaunes. Pour 2020, la hausse des frais bancaires sera mesurée, de l’inflation tout au plus.

Pas de rattrapages du blocage des frais bancaires de 2019

Certains s’attendaient à une forte hausse des frais bancaires sur 2020, le contre-coup de la mesure de blocage de 2019, suite au mouvement des gilets jaunes. Mises sous pression par le gouvernement, les banques ont compris l’enjeu et n’ont pas tenté d’augmenter leurs tarifs fortement.

Une pression de la concurrence de plus en plus forte

Les banques n’ont pas vraiment le choix. Les banques à réseaux souffrent de la concurrence accrue des banques en ligne et autres néobanques. La nouveauté 2019 est surtout du côté des comptes bancaires professionnels, bien plus rémunérateurs que les comptes des particuliers. Les offres des néobanques, telles que Qonto, Manager.one, Shine, etc. comment à inquiéter. Il faut dire que les écarts de tarifs n’ont rien à voir avec ceux pour les particuliers.

Les tarifs des banques à réseaux restent quasiment identiques

La Société Générale avait montré la voie en publiant ses tarifs 2020 parmi les premières banques du marché. Pour les clients de l’établissement, pas de changement dans les coûts liés à la gestion du compte courant. Des frais qui s’appliqueront au 1er janvier prochain. Les frais de tenue de compte, notamment, resteront inchangés à deux euros par mois.

La réduction d’utilisation des chèques

Les chèques et les agences physiques sont les principaux coûts des banques à réseaux. Logiquement, les tarifs qui augmentent le plus concernent les chéquiers ainsi que toutes les opérations effectuées en agence. Ainsi, un virement en agence coûtera ainsi 4,5% et 8% plus cher pour les clients de Banque Populaire Rives de Paris et de la Caisse d’Epargne Bretagne Pays de Loire.
De même, les tarifs pour l’envoi de chéquiers à domicile et ceux liés à l’émission d’un chèque de banque devraient largement augmenter pour les clients du Crédit Agricole Champagne Bourgogne. Des tendances que devraient suivre les autres grandes banques françaises. BNP Paribas, La Banque postale, le Crédit Mutuel et LCL doivent publier prochainement leurs tarifs pour l’année 2020.


Publié le dimanche 5 janvier 2020, par FranceTransactions.com

Banques : une hausse des frais bancaires modérée en 2020Banques : une hausse des frais bancaires modérée en 2020 : Articles à lire également

Attention, les banques seront fermées du vendredi 10 avril au lundi 13 avril 2020 inclus (WE de Pâques)
4 avril 2020

Comme chaque année, les banques seront fermées durant le week-end de Pâques, du Vendredi Saint au lundi de Pâques inclus. En cette période de crise sanitaire, cette fermeture peut avoir une incidence sur vos flux financiers. Il convient d’anticiper vos besoins.


Taux d’usure applicables du 1er avril au 30 juin 2020, de nouveau en baisse
3 avril 2020

Le taux d’usure est le taux maximal au-delà duquel une banque n’a pas le droit d’accorder un crédit. Si les courtiers en crédits immobiliers et les banques voient ces taux d’usure comme des contraintes leur faisant perdre de nombreuses affaires, il faut comprendre qu’il s’agit d’une mesure de protection pour les emprunteurs.


Monabanq repense l’ensemble de son offre bancaire, plus pratiq, plus uniq !
3 avril 2020

Monabanq refond ses offres bancaires, en 4 nouvelles propositions : Patriq, Patriq+, Uniq et Uniq+. Monabanq souhaite désormais se positionner comme une banque de choix. En devenant client chez Monabanq, on ne choisit pas une simple banque. On choisit Monabanq.


Les banques fortement invitées à ne pas verser de dividendes au titre de 2019 et 2020, les bonus remis en cause également
2 avril 2020

A ce stade, les autorités européennes n’incitent que fortement les banques à ne pas prévoir de versement de dividendes à leurs actionnaires au titre des années 2019 et 2020, en raison de la crise sanitaire COVID19. Le besoin des banques en capitaux propres afin d’accorder des crédits est un élément clé de la reprise économique. Ces dividendes représentent 30 milliards d’euros de fonds propres supplémentaires pour les banques leur permettant de tenter de réduire la récession post-COVID19 en accordant des crédits. Plusieurs banques françaises ont déjà annoncé leur renoncement officiel aux versements de dividendes, comme le Crédit Agricole, la Société Générale ou encore Natixis. Les autres devraient suivre.


Revolut part à la conquête des États-Unis dans une période délicate
27 mars 2020

Revolut a lancé récemment sa “super-app” financière et sa carte de débit aux États-Unis. Depuis son pré-lancement l’année dernière, Revolut a déjà attiré des dizaines de milliers de clients américains.


REVOLUT BUSINESS
27 mars 2020

Revolut Business est une plateforme de compte professionnel pour les paiements nationaux et internationaux.


COVID-19 : Perspectives négatives pour une partie du secteur bancaire européen dont la France selon Moody’s
27 mars 2020

Sans surprise, l’agence de notation Moody’s a annoncé jeudi avoir dégradé sa perspective pour six secteurs bancaires de la zone euro en raison de l’épidémie mondiale de coronavirus et de ses conséquences très négatives sur l’économie mondiale cette année.


COVID19 / Prêt Garanti par l’Etat (PGE) : taux de 0.25% sur 12 mois, déjà disponible dans plusieurs banques
26 mars 2020

Le Crédit Agricole d’Ile-de-France propose - dès ce mercredi 25 mars - à tous ses clients Professionnels et Entreprises de bénéficier du Prêt Garanti par l’Etat (PGE), un prêt avec différé d’amortissement de 12 mois pour toutes les entreprises quelle que soit leur forme juridique (société, commerçant, artisan, exploitant agricole, profession libérale, micro-entrepreneur, association et fondation ayant une activité économique, etc.) jusqu’au 31 décembre 2020.


Coronavirus : nouvelle version de l’attestation employeur à compter du 21 mars 2020
22 mars 2020

Une nouvelle version de l’attestation employeur a été publiée ce samedi 21 mars 2020 par le ministère de l’Intérieur. Le but étant d’indiquer une date de validité sur le document. Cette version plus précise, coupe ainsi court aux différentes interprétations, aussi bien celles des usagers que celles des forces de l’ordre.


Banques/Coronavirus : des premières mesures concrètes annoncées, report du remboursement des crédits de 6 mois pour les entreprises
16 mars 2020

La crise économique liée à la pandémie du Coronavirus ne fait que commencer, une crise financière pourrait bien lui emboîter le pas. En attendant, afin de tenter de sauver le plus d’entreprises possible, les banques vont proposer dans les jours à venir des mesures d’assouplissements pour les entreprises. Des premières mesures concrètes sont d’ores et déjà communiquées.